Louis Delort

On aime

le grain de voix unique de Louis. Ecorché vif, chaleureux, léger ou encore mélancolique, il lui permet de porter des textes divers et variés en donnant une profondeur toute particulière à chaque mot prononcé. Les intenses émotions plurielles que sa voix lui permet de dégager sont d’une même authenticité qu’elles soient enregistrées ou livrées en live, ce qui ne nous donne qu’une hâte : découvrir « La folie des hommes » !
Louis a décidé très tôt de dédier sa vie à sa passion pour la musique, en arrêtant ses études à 16 ans afin d’intégrer une formation de conservatoire. Avec plusieurs de ses amis de lycée, ils forment alors un groupe de rock nommé « The Sheperds » dont Louis est le chanteur et guitariste. Ils sortent un premier EP intitulé « The gold taste » et se produisent sur plusieurs scènes locales.
C’est en 2012 que la carrière de Louis prend véritablement son envol. Il se lance dans l’aventure « The Voice », avec pour indéniables qualités un grain de voix reconnaissable entre mille et une personnalité humble et sans artifices. Il choisit pour sa prestation aux auditions à l’aveugle d’interpréter le titre « Video Games » de Lana del Rey et séduit les coachs de cette première édition de l’émission. Il s’engage pour la suite de la compétition aux côtés de Garou. Chacune de ses apparitions est relayée par les médias et Louis bénéficie d’un soutien sans faille de la part de son coach et du public, qui le portent jusqu’en finale, à la seconde place.
Au fil de ses vibrantes interprétations à l’image de celle, particulièrement appréciée par les téléspectateurs, d’ « Amsterdam » de Jacques Brel, Louis est repéré par le producteur Dove Attia. Il le choisit pour interpréter le rôle du protagoniste principal de sa comédie musicale « 1789, les amants de la Bastille », le jeune révolutionnaire Ronan Mazurier. Cette première expérience au sein d’une production d’une telle envergure propulse Louis en haut de l’affiche pour une grande tournée en France, en Suisse et en Belgique, ainsi qu’un retour avec des musiciens en live au Palais des Sports. Il interprète le puissant single « Sur ma peau », qu’il a d’ailleurs composé en collaboration avec son père, musicien professionnel. « 1789 » a permis à Louis de travailler avec des professionnels de renommée internationale et d’acquérir une riche expérience de vie de troupe et de tournée.
En parallèle, il signe chez Mercury et enregistre un album avec son groupe renommé « Louis Delort and The Sheperds ». Leur album éponyme sort en 2014, un an après sa récompense en tant que « révélation francophone de l’année » aux NRJ Music Awards.
Après un retour aux sources pour mieux puiser dans ses inspirations personnelles, Louis a collaboré avec plusieurs artistes tels que Eska sur le poignant titre « Amour » ou Léman pour une cover de « Instant crush » des Daft Punk qui cumule plus de 10000 vues sur Youtube.
Après plusieurs années de collaboration chez Mercury, Louis décide de continuer sa carrière de façon indépendante afin d’avoir la liberté artistique qui fait toute son authenticité. Dernièrement, il a lancé une cagnotte Ulule pour financer son prochain album « La folie des hommes ». La collecte a été un vrai succès, et son montant s’élève à 60000E. Le prochain album de Louis nous réserve donc de jolies surprises donc certaines ont été généreusement dévoilées par l’artiste au cours d’un showcase de fin de campagne : « L’été », « Le temps que tu reviennes » ou encore « Foolish games » et « Les roses ».

by Valentine