Dana

On aime

la passion de Dana pour le folklore celte et son désir de le faire découvrir au grand public. Avec des reprises de chants bretons ou des compositions personnelles, elle porte cet héritage traditionnel tout en le mettant au service de créations musicales originales telles que celles d’Alan Simon avec brio.
Dana a développé un goût et un don certains pour la musique dès son enfance, notamment par l’apprentissage du piano et le chant. Pourtant, c’est sa passion naissante pour la culture celte qui l’a amenée à en faire sa vocation.
En intégrant l’Amicale des Enfants de Bretagne du Var, elle se découvre un véritable amour pour la culture artistique bretonne. Elle s’initie alors avec passion aux danses bretonnes, à la cornemuse, à la bombarde et intègre une troupe d’arts médiévaux. Déterminée à approfondir plus encore sa connaissance du folklore celte et à le faire perdurer par ses talents d’instrumentiste et chanteuse, Dana est partie en Bretagne où elle a découvert la harpe celtique ; un instrument qui ne l’a jamais quitté depuis et qui est aujourd’hui l’allié de chacune de ses prestations sur scène.
Dans une perspective de partage artistique et humain qui la caractérise tant, Dana s’est présentée aux auditions à l’aveugle de l’émission The Voice en interprétant le chant breton « Divent An Dour ». Une prestation comme suspendue dans le temps qui a attisé la curiosité du coach Mika et l’a portée jusqu’aux battles. Outre l’album « A Fairy’s Love Song » sorti un an plus tôt, ce dévoilement aux yeux d’un large public de téléspectateurs français lui a permis de se produire sur de nombreuses scènes et d’être repérée par des professionnels spécialisés tels qu’Alan Simon.
C’est justement dans son dernier spectacle, l’opéra-rock « Les Chouans », que Dana s’est dernièrement illustrée. Le 05 mai dernier était donné le coup d’envoi de ce nouveau projet ; une fresque musicale historique retraçant plusieurs évènements liés à la Guerre de Vendée qui ont contribué à donner toute son envergure à la Révolution Française. Ainsi, parmi les acteurs de la Chouannerie et les figures illustres de la Révolution qui défilent à chaque tableau, Dana incarne Madame de Rochejaquelein et interprète un émouvant texte-clé du spectacle, accompagnée de sa harpe. Cette première a été un grand succès, « Les Chouans » pourraient donc devenir le sujet d’autres représentations : un projet à suivre !
Outre sa participation à l’opéra-rock d’Alan Simon, Dana poursuit sa carrière personnelle dans le cadre de sa tournée des chapelles et des églises bretonnes lancée le 18 mars dernier. Une série de concerts portée par des reprises de chants traditionnels mais aussi par des compositions personnelles qui annoncent un nouvel album ; à l’image de « L’Envol », qui est également le nom de la tournée de Dana !
by Valentine