Cécilia Cara

On aime

l’importance des relations humaines qui forgent le cœur de l’Artistique pour Cécilia. Chaque nouveau projet représente pour elle le plaisir d’intégrer une nouvelle famille d’artistes, un esprit de troupe qui lui est cher et qui la porte dès les répétitions jusqu’aux représentations. Cet esprit plein de bienveillance, Cécilia le porte aussi à travers son statut de marraine de l’association « Tous en scène contre la sclérose en plaques ». On a hâte de la découvrir dans ce nouveau rôle qui s’annonce haut en couleur, avec un casting très féminin !

Cécilia a reçu une éducation musicale dès son enfance, notamment à travers l’apprentissage de la danse et du chant. Sa voix claire lui fait remporter de nombreux concours dans la région de Cannes, où elle intègre le conservatoire. Elle fait sa première apparition médiatique dans l’émission « Graines de star », consacrée aux jeunes talents prometteurs. Elle fait partie des artistes en herbe finalistes de l’émission, ce qui lui permet d’être repérée pour passer les auditions en vue d’intégrer le casting de « Roméo et Juliette », le spectacle musical de Gérard Presgurvic.
Âgée d’à peine quinze ans, elle est choisie pour incarner Juliette. La comédie musicale connait un succès triomphal, porté notamment par le single culte « Aimer » sur lequel elle pose sa voix aux côtés de Damien Sargue. La grande popularité de la troupe lui permet d’acquérir une vraie notoriété et d’être reconnue par les professionnels. Elle collabore donc par la suite avec Florent Pagny sur le duo « L’air du temps » puis avec le chanteur irlandais Ronan Keating avec « Je t’aime plus que tout ». Cécilia sort également un premier single intitulé « Le dernier reflet ».
C’est en 2004 qu’elle connaît sa première expérience cinématographique avec une apparition dans le film « Le Carton » de Charles Nemes. Elle prête également sa voix chantée et parlée au personnage de Christine Daaé pour les besoins du film « Le fantôme de l’opéra » de Joel Schumacher. Séduite par ses premiers pas en tant que comédienne, elle monte sur les planches avec la troupe de « La sœur de Jerry King » mis-en-scène par Arthur Lemort et « Tonton Léon Story » mis-en-scène par Daniel Colas.
Elle s’associe à nouveau à un projet de comédie musicale avec « Grease » en 2009. Elle incarne Sandy dans l’adaptation française de Stéphane Laporte, au Comédia puis au Palais des Congrès. Cécilia a interprété un autre rôle-titre grâce au personnage de Bonnie Parker dans « Bonnie and Clyde, le polar musical » à Avignon puis à l’Alhambra, à Paris. Elle participe également au musical mis-en-scène par Christophe Barratier « Il était une fois Joe Dassin ». Entre plusieurs concerts en solo et quelques apparitions télévisées dans le cadre d’épisodes de séries telles que « Joséphine Ange Gardien » ou « Camping Paradis », elle a intégré le 2012 la troupe des Voca People, sous les traits de « Soprana ».
En 2015, Cécilia a renoué avec la comédie de Clément Michel « Le Carton » sous sa forme authentique de pièce de théâtre, grâce à la mise en scène rythmée d’Arthur Jugnot et David Roussel qui a conquis le public.

C’est au théâtre Trévise que nous aurons le plaisir de retrouver Cécilia dès le 04 janvier prochain ! Elle y incarnera l’une des trois protagonistes du spectacle « Enooormes » d’Emmanuel Lenormand. Elle sera donc Capucine, l’un de ces trois destins de femmes liées par toutes les émotions de la grossesse, aux côtés d’Anaïs Delva et Marion Posta !
by Valentine