Barbara Pravi

On aime

l’atmosphère intimiste qui se dégage du clip « Pas Grandir » ! Barbara nous dévoile l’évolution de l’artiste qu’elle est depuis qu’elle est petite dans un décor fleuri et coloré qui colle parfaitement au message qu’elle nous délivre. Un single prometteur, un avant-goût qui nous donne hâte d’en entendre plus !
Barbara a choisi de se consacrer à la musique dès ses 20 ans, en arrêtant ses études de droit. Passionnée d’écriture et d’art, elle s’est fixée un cap de cinq années pour atteindre son objectif : faire de la musique le centre de sa vie. Grâce aux heureuses rencontres qui se sont glissées sur son parcours et à son indéniable maitrise des lettres et de sa voix, ce défi a été brillamment relevé. Devenue serveuse, elle rencontre en effet Jules Jaconelli avec lequel elle forme depuis un tandem productif, plein d’humanité. Ce sont ensemble qu’ils travaillent depuis quelques années sur l’album personnel de Barbara, forts d’une complicité et d’une complémentarité artistique fructueuse et dynamique. Il compose pour elle, toujours dans l’optique d’une réalisation progressive de l’album, à l’écoute de ses envies et de sa personnalité. De cette collaboration nait le titre « Amour impoli », une première chanson diffusée qui tendait déjà vers la « pop à textes » que défend aujourd’hui Barbara. Son univers artistique est pétillant, émouvant et piquant à souhait, si bien qu’il peut résonner aux oreilles d’un très large public avec une élégance toute singulière.
Elle décroche un contrat chez Capitol, toujours fidèle à la patte musicale de Jules Jaconelli. Cependant, c’est sa rencontre avec Valéry Zeitoun qui va notamment lui permettre d’avoir une pleine liberté pour écrire elle-même les textes de ses chansons, comme elle le fait depuis ses débuts. Amenée par Eric Benzi à passer les auditions pour le spectacle « Un été 44 », elle suit l’évolution du projet jusqu’à rencontrer Valéry Zeitoun. En plus de prendre les rênes du spectacle et de choisir le format comédie musicale pour une série de représentations au Comédia à Paris, il devient son manager et guide sa carrière. Entre temps, Capitol lui propose de poser sa voix sur le doux titre « On m’appelle Heidi » au générique du film « Heidi » réalisé par Alain Gsponer.
Au sein d’ « Un été 44 », Barbara interprète le rôle de Solange Duhamel, l’une des trois principales protagonistes. Une femme audacieuse pleine de caractère à son image, qui apporte la juste dose d’énergie et de féminisme au spectacle. Autant de qualités qui sont au rendez-vous de son dernier single « Pas Grandir » sorti le 07 juillet dernier. Une chanson pleine de maturité, de nostalgie et de fougue qui ne manquera pas de rythmer votre été !
Nous aurons également le bonheur d’applaudir à nouveau Barbara dans la peau de Solange pour « Un été 44 » à partir du 15 septembre aux Folies Bergère !

by Valentine