Ginie Line

On aime

le charisme de Ginie sur scène. Elle dégage un réel magnétisme accentué par sa voix puissante, rock et sensuelle, qui sublime brillamment chaque mélodie. Sa parfaite maitrise de sa voix décuple les émotions des textes qu’elle interprète. Nous sommes ravis de la retrouver au sein de l’orchestre « Les Cigales Paris » !
Ginie Line
Ginie aime le chant depuis son enfance. Après ses études, elle s’est produite dans plusieurs pianos-bars de la Côte d’Azur, repérée grâce à son indéniable talent pour participer à des galas. En 1997 sort son premier single « Un simple pas » ; un premier titre frais et punchy qui révèle d’ores et déjà la puissance de son grain de voix assuré.
La jeune artiste acquiert alors une notoriété certaine au sein des professionnels de la chanson, jusqu’à figurer sur l’album « Récréation » de Florent Pagny paru en 1999. Elle y interprète le très célèbre « J’oublierai ton nom » pour une reprise en duo avec le chanteur. La même année, elle fait partie des candidats français en compétition pour représenter leur pays à l’Eurovision et achève son parcours à la seconde place, fortement plébiscitée par le jury et le public.Sa carrière prend un tournant radical grâce à la comédie musicale au succès monumental « Les 10 commandements », produite par Dove Attia, Albert Cohen et Elie Chouraqui. Elle est choisie pour interpréter Néfertari, l’un des principaux personnages féminins. Elle pose notamment sa voix sur le single culte « Le dilemme », dans lequel la princesse égyptienne clame le balancement de son cœur entre Ramsès et Moïse. En parallèle, Ginie enregistre un titre avec Ray Charles : « Ensemble ».
L’année suivante, elle fait les premières parties d’artistes tels que Jenifer, avec laquelle elle partagera plusieurs duos à l’image d’une reprise de « Tandem » de Vanessa Paradis, ou encore Marc Lavoine.
En 2004 la chanteuse ajoute une nouvelle corde à son arc artistique en vivant sa première expérience cinématographique avec « Alive » réalisé par Frédéric Berthe, aux côtés de Richard Anconina et Sonia Lacen, entre autres.
L’année suivante sort le premier opus de Ginie « Play ». Porté par les très beaux titres « Jusqu’à la tolérance » et « L’Amour ne se commande pas », il est composé de chansons aux mélodies rocks et aux textes percutants et bouleversants.
C’est grâce au spectacle « Dracula, l’Amour plus fort que la mort » que Ginie a fait son grand retour sur scène, dans la peau de la séductrice et torturée Satine. Le spectacle de Kamel Ouali a été récompensé par le prix de la Meilleure Comédie Musicale aux Globes de Cristal en 2012. L’interprète de la « Conscience » de Dracula s’est illustrée sur scène au Palais des Sports et en tournée notamment grâce aux deux chansons qu’elle interprète en solo : l’émouvant single « Qui peut le juger » accompagné par un clip, et le sulfureux « Laissez-vous tenter ».
En 2014, Ginie a participé à la troisième saison de l’émission « The Voice ». Accueillie dans l’équipe de Jenifer, elle a continué l’aventure jusqu’au premier prime en direct, forte d’un parcours impressionnant qui l’a révélée aux yeux des téléspectateurs français.

Actuellement, Ginie est chanteuse pour l’orchestre parisien de renommée « Les Cigales Paris », spécialisé dans l’évènementiel de prestige.

by Valentine

0.00 moyenne des internautes surToï Toï Toï (0% score) - 0 vote