Daniel Levi

On aime

l’atmosphère intimiste aux messages universels qui se dégage des albums de Daniel. On ressent beaucoup de lui, de sa personne et son histoire à travers les textes et les mélodies. Et pourtant, ils peuvent parler à chaque auditeur et chaque spectateur tant ils sont plein d’une réflexion sur l’Homme. Ces jolis textes sont portés par des sonorités jazzy qui leurs donnent une dimension nouvelle, aussi mélancolique que dynamique.
Daniel Levi
Daniel a commencé sa formation artistique à Lyon, fort d’une dizaine d’années d’étude du piano au conservatoire. Au début des années 80, il s’est donc produit dans un club parisien en tant que pianiste, ainsi que dans plusieurs établissements et restaurants de la Côte d’Azur et d’Outre-Mer. En parallèle il compose son premier album, « Cocktail ». Il croise alors le chemin de la chanteuse Gloria Gaynor, interprète du déjà très célèbre « I will survive ». Daniel l’accompagnera tout au long de sa tournée européenne et fera ses premières parties. Il met également ses talents de compositeur au service de la B.O du film « Parking » de Jacques Demy, en collaboration avec Michel Legrand.
En 1991 il participe à un premier projet de comédie musicale, « Sand et les romantiques » de Catherine Lara. Dans le cadre de ce musical, Daniel interprète Musset et Chopin au théâtre du Châtelet.
Deux ans plus tard, il intègre la grande famille française des voix des Studios Disney en interprétant le générique du dessin animé Aladdin avec le titre « Ce rêve bleu », en duo avec Karine Costa. C’est un défi pour lui car le titre ne s’insère pas dans son registre musical habituel, et pourtant c’est un pari gagnant puisque la chanson connait un succès fulgurant.
C’est en 1996 qu’il sort son deuxième album, « Entre parenthèses », avant de connaitre une véritable consécration en 2000. Après avoir passé les auditions, il est choisi par Pascal Obispo et Elie Chouraqui pour incarner la figure emblématique de Moïse dans la comédie musicale « Les Dix Commandements ». Il est immédiatement séduit par cette nouvelle ambiance de troupe ainsi que par les décors grandioses qui ont pris place au Palais des Sports. De plus, le rôle de Moïse a une résonance singulière pour Daniel de par son histoire personnelle. Sa voix porte le single culte « L’envie d’aimer », devenu un monument de la chanson française, qui lui vaudra d’ailleurs d’être récompensé lors des Victoires de la Musique en 2001 du titre de « La meilleure chanson de l’année ».
Suite à cette aventure artistique et humaine sans précédent, Daniel choisit de se ressourcer et de voyager. De ces années il sortira deux albums : « Ici et maintenant » et « Le cœur ouvert », en collaboration avec Pascal Obispo.
Après une longue pause, il choisit de renouer avec son goût et ses influences issues du jazz et de la soul avec un nouvel album éponyme sorti le 7 avril dernier. Daniel se produira dans plusieurs villes dès le 18 octobre 2017 dans le cadre de la tournée qui dévoilera ce nouvel album au public pour notre plus grand bonheur !

by Valentine

0.00 moyenne des internautes surToï Toï Toï (0% score) - 0 vote