Grease : Coup de cœur (Claudia)

Avant de venir voir le spectacle, j’avais une grosse attente et un gros apriori étant fan du film depuis ma plus tendre enfance, j’avais très peur de l’adaptation française des chansons.
Dès l’entrée dans le théâtre, on sent que l’ambiance est là, la moquette façon Diner et les habits du personnel du théâtre sont à fond dans le thème !
Une fois le spectacle commencé, on s’y laisse vite emporté, on redécouvre une histoire, des personnages et des musiques qu’on connaît tous très bien. On se rend vite compte que l’adaptation des chansons est vraiment bien faite, les plus gros tubes sont restés en anglais ou en mixte et seules les chansons les plus importantes à la compréhension de l’histoire ont été traduites.
Les décors et les costumes sont au rendez-vous nous ramenant dans les années 50. Les perfecto et converses n’ont jamais été autant d’actualité !
Scéniquement, on passe des scènes d’ensemble à des scènes avec moins de personnages en un claquement de doigts et des transitions très bien faites. Les chorégraphies nous transportent. On reste ébloui devant tout ça !
Enfin, ça a été un plaisir de redécouvrir des artistes connus sur des spectacles précédents, de les voir évoluer avec le temps, mais aussi d’en découvrir des nouveaux. Je tiens vraiment à tous les féliciter et ne pouvant citée tout le monde, je citerai Doryan Ben et Florie Sourice que j’ai eu le plaisir de découvrir, les connaissant tout de même de nom, qui nous font la paire parfaite en Doody et Frenchy. Et je citerai également le duo comique d’Alexandre Faitrouni et Céline Groussard en Eugène et Miss Lynch, ces deux là vont vous faire vous tordre de rire !
Bref, Grease c’est un spectacle qu’on aime, qu’on adore, qui nous fait rire et nous fait pleurer (et pas que de rire), c’est un spectacle vraiment à aller voir au moins une fois ! Alors n’hésitez plus et allez « Greaser » !

Où ?
Théâtre Mogador, Paris

by Claudia

J’ai 21ans et je suis actuellement étudiante en deuxième année de formation professionnelle en théâtre et cinéma. Je dispose déjà d’un diplôme universitaire de technologie en Mesures Physiques pour lequel j’ai effectué un semestre à Montréal au Canada.
Je suis tombée dans le monde des comédies musicales assez jeune en compagnie de ma sœur avec la découverte de Mozart l’Opéra Rock. Depuis j’ai vu un grand nombre de comédies musicales, parfois certaines plusieurs fois, et j’essaye de découvrir celles qui se montent sur Paris. Comédies musicales pour les petits comme pour les grands, je reste ouverte à tout et découvre avec plaisir ces spectacles.