La belle et longue aventure de Robin des Bois, la légende… ou presque continue avec une toute nouvelle adaptation et un nouveau cast au Théâtre du 13 ème Art pour quelques représentations exceptionnelles. Déjà vue par plus de 150 000 spectateurs depuis sa création en 2009, il n’est pas exagéré de dire que l’oeuvre de Guillaume Beaujolais et Fred Colas fait désormais partie des classiques. Le succès n’est plus à démontrer.

 

Pour vous permettre de découvrir quelques images du spectacle, nous vous proposons ici de regarder la bande annonce officielle de cette nouvelle version 2018.

Particulièrement bien réalisée, elle vous donnera déjà un petit aperçu de cet univers loufoque dans lequel la troupe va vous emmener.

Voici également un petit dossier pour vous en dire plus sur les créateurs de ce spectacle et vous présenter le cast qui jouera en alternance.

 

Toï Toï Toï a assisté pour vous à la première qui a eu lieu le samedi 17 mars.

L’ensemble du cast est doublé et les rôles sont joués en alternance. A l’accueil du Théâtre du 13 ème Art, vous découvrirez  les noms des artistes qui seront sur scène le jour-même.

Voici l’équipe de cette première.

Et quelle équipe !

On retrouve en grande partie la team déjà présente au Théâtre de Ménilmontant, dernière salle où a été interprété le spectacle en 2017. Et en guest, Anaïs Delva, qui retrouve le personnage de Marianne qu’elle avait déjà interprété il y a 5 ans. Un retour aux sources qui semble la ravir.

 

 

Robin des Bois, la légende ou presque est résolument un spectacle musical familial.

Les plus jeunes sont immédiatement conquis par cet univers coloré où évoluent des personnages extrêmement expressifs, s’exprimant avec des mots à leur portée, et caricaturaux à l’extrême comme peuvent l’être ceux des dessins animés. Aucune difficulté pour comprendre l’histoire, identifier les bons et les méchants, et réagir en conséquence le moment opportun pour acclamer les premiers ou huer les seconds. Car oui, si le spectacle est sur scène, il envahit également la salle.

Les adultes ne seront pas en reste, avec de nombreux clins d’œil qui leur sont directement destinés, ou devant des situations cocasses et déjantées qui jalonnent le spectacle et offrent même parfois une seconde lecture hermétique aux plus jeunes. Et pour ceux qui ont déjà vu le spectacle, sachez que cette nouvelle adaptation laisse la part belle aux nouvelles folies sherwoodiennes.

Si l’histoire reste la même, les nouveaux décors, la mise en scène entièrement revisitée et les magnifiques lumières du 13 ème Art apportent une dimension encore plus riche à l’ensemble du spectacle par rapport à ses versions précédentes.

A chaque seconde, on est bluffé par l’énergie déployée par les artistes qui interprètent tous à merveille des rôles tous plus décalés les uns que les autres.

 

Thomas Ronzeau incarne avec une énergie folle un Robin des Bois macho et clownesque, plus souvent proche de l’anti-héros que du vrai héros. Pour le plus grand bonheur des petits comme des grands.

Anaïs Delva interprète à la perfection la princesse rebelle, personnifiant le nom tout en en décuplant l’adjectif par un jeu très expressif et des répliques décapantes. Et bien évidemment, lorsqu’elle chante, sa voix envoûte toute la salle par sa justesse et son intensité.

Benjamin Gouy-Pailler, alias Petit Jean, excelle dans l’art de mettre en valeur son compagnon de route et se montre touchant de vérité et de sincérité.

 

Toutes celles et ceux qui ont déjà pu voir Guillaume Beaujolais jouer le rôle du Prince John ne seront pas surpris de lire qu’une fois encore il nous livre une interprétation grandiose de ce rôle qu’il s’est, pour ainsi dire, « taillé sur mesure ».

Une composition magistrale qui fait rire, à chaque fois, la salle à gorge déployée.

 

Cédric Chupin campe un shérif de Nottingham on ne peut plus antipathique, mais tellement drôle dans sa soumission envers son patron de Prince.

Inutile de vous dire qu’il ne peut s’attirer la sympathie des enfants qui ont vite compris à quel personnage ils avaient affaire.

Lucie Riedinger passe enfin de l’hilarante Lady Toc, célèbre éleveuse de princesses, à une fée Carabosse entièrement revisitée qui ravira tous les fans du spectacle tant le tableau a été modifié. Et son interprétation est absolument décapante ! Ses apartés, parlés ou chantés, sont autant de surprises qui nous font à chaque fois mourir de rire.

Et il faut bien évidemment saluer la présence de danseurs (ici Xavier Ducrocq et Nicolas Toussaint) qui permettent d’apporter encore plus d’intensité à ce spectacle tout en permettant une mise en scène bien plus riche.

Une belle dynamique anime tout le spectacle. L’énergie déployée sur scène est indéniable et largement communicative. Les enfants et les adultes sont apostrophés pour participer activement au spectacle et ça marche à tous les coups.

Arrêtons-nous sur ce point. C’est pour ainsi dire normal de faire s’exprimer et participer les enfants dans un spectacle qui leur est en bonne partie destiné, un peu comme à la manière d’un théâtre de marionnettes avec Guignol et Gnafron. Mais ce qui est plus difficile c’est de pouvoir reprendre ensuite le fil de l’histoire et les faire redevenir attentifs. Et là, ça marche parfaitement, à chaque fois, ce qui n’est pas quelque chose de facile à réaliser. Bien joué !

Les dialogues sont extrêmement drôles, loufoques, tout comme le sont les personnages eux-mêmes (avec une mention spéciale pour le Prince John bien évidemment).

Les voix chantées sont belles, les chansons riches et rythmées tout en restant simples et accessibles. Le caractère surjoué des scènes de comédies opère à merveille sur les spectateurs, des plus jeunes aux plus âgés.

Robin fait mouche, et atteint son cœur de cible.

 

Et pour terminer cette belle première, Robin et Marianne ont fait la joie des familles en rejoignant le hall du théâtre pour une séance photo.

Inutile de vous préciser que les petits yeux pétillaient et que les flashs crépitaient…

Hâtez-vous de réserver vos places pour, vous aussi, découvrir ou redécouvrir ce spectacle en famille. Attention, il ne reste plus que 8 séances au programme !

 

Pour retrouver l’actualité de Robin des Bois, la Légende… ou presque :

 

Le Site officiel : http://www.robindesbois-spectacle.com

La Page Facebook : https://www.facebook.com/RobinDesBoisSpectacle

Twitter : https://twitter.com/robindesbois_

Se procurer le disque du spectacle : https://lc.cx/d4rn

Réservations : https://billetterie.le13emeart.com/node/4952

by Franck