Les Divalala : Coup de coeur (Franck)

Femme, femme, femme.
Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine.
Trois femmes, trois voix. Et une harmonie à toute épreuve !
La complicité qui lie ces filles-phénomènes nous touche sincèrement. La force de leur humour et l’émotion qu’elles nous offrent tout au long de cette énergique représentation, juste à elles trois, juste avec leur voix (ou accompagnées de très rares instruments dont elles jouent elles-mêmes) en font un spectacle qu’on peut qualifier d’exploit vocal absolument réussi.
Oui, c’est une véritable performance que de parvenir à jongler ainsi avec les voix, tout en jouant la comédie pour tantôt nous faire rire à gorge déployée, tantôt provoquer le frisson et des émotions vraies.
Quel travail en amont pour arriver à une telle performance et une telle justesse !
Elles savent vous cueillir à chaque instant et vous font rebondir, de chansons en chansons sans que jamais vous ne sachiez par avance où elles vont vous mener.
Une prestation de plus servie par de belles lumières, des effets inattendus, quelques décors bien pensés et des tenues de scène variées.

Impossible de s’ennuyer en écoutant ces divas là, là. Où ? Au théâtre de Ménilmontant.
C’est un spectacle d’une qualité rare qu’il faut absolument aller découvrir.
Bravo mesdames!!!

Où ?
Théâtre de Ménilmontant, Paris

by Franck

Franck, 43 ans, professeur des écoles (Seine et Marne). Ma passion pour l’univers des comédies musicales est née avec Starmania en 1994 au théâtre Mogador. Depuis, elle ne s’est jamais tarie. Elle se partage même en famille, avec ma compagne et mes deux enfants de 13 et 18 ans. En plus de vingt années et plusieurs dizaines de spectacles, j’ai été émerveillé, ému, dubitatif ou déçu. C’est ça le spectacle vivant ! Vous pouvez découvrir ici mes coups de cœur et mes coups de griffe sur certains des spectacles à l’affiche