Christophe Héraut

On aime

le grain de voix charismatique de Christophe. Il lui permet de camper des personnages impressionnants par leur stature ou leur influence dans l’intrigue avec prestance, donnant à chaque parole une envergure particulière. On a hâte de le découvrir sous les traits de l’abbé Peyramale pour « Bernadette de Lourdes » le spectacle musical  !
Dès son enfance et son adolescence, Christophe a pris goût à la scène et a développé un vrai talent pour les prestations musicales notamment en groupe, mais aussi au sein d’orchestres professionnels.
Par la suite, son grain de voix est repéré par Dominique Besnehard qui lui permet de rencontrer le producteur Orlando avec lequel il sort un premier single : « La fleur du paradis », en 2002. Son talent est progressivement reconnu par les professionnels du spectacle vivant. Au fil de rencontres prestigieuses, il décroche des rôles majeurs tels que celui du gladiateur David dans « Spartacus » d’Elie Chouraqui et Maxime Le Forestier ou le rôle-titre de Ben-Hur dans le spectacle éponyme de Robert Hossein et Alain Decaux qui se produit au Stade de France en 2006 et en 2010 au Stade de Sydney en Australie.
Ces prestations remarquées font décoller la carrière de comédien de Christophe, qui a suivi une formation dans ce domaine au cours d’art dramatique Bernard Belin. On a pu le retrouver à l’affiche de « Gaston Fébus, prince des Pyrénées » au festival de Gavarnie et à l’affiche de « Frog and Rosbif » de Bernard Belin. Il a également joué dans la comédie de Bruno Druart mise en scène par Raymond Acquaviva « A qui sait attendre » et l’an dernier dans les « Gentlemen Déménageurs » notamment aux côtés de Patrice Laffont ; une pièce de Julien Antonin mise en scène par Jean-Philippe Azema.
D’une même prestance sur scène que devant les caméras, Christophe a fait plusieurs apparitions dans des courts et moyens-métrages en tant que rôle principal et dans le film « Ensemble nous allons vivre une très très grande histoire d’amour » de Pascal Thomas sorti en 2010. Il a également été le ‘guest principal’ de plusieurs programmes télévisés comme « La chanson du dimanche » et « Affaire de famille ».
En octobre 2014, Christophe a dévoilé un premier album intitulé « La chute est belle » ; titre de l’une des chansons les plus touchantes qui le composent. Un premier album aux mélodies rock et entraînantes présenté lors d’un concert à la Boule Noire, qu’il a composé et co-écrit avec François Welgryn, réalisé avec Andy Lyden.
Dernièrement, Christophe a incarné deux personnages charismatiques de spectacles à succès : le Cardinal de Richelieu pour « Les Trois Mousquetaires » mis en scène par René Richard Cyr et Dominic Champagne ainsi que le Comte Capulet dans le cadre de l’Asia Tour 2018 de « Roméo et Juliette, les enfants de Vérone », le spectacle de Gérard Presgurvic.
En juillet 2019, c’est dans un nouveau spectacle que nous aurons le plaisir de retrouver Christophe : « Bernadette de Lourdes », à l’espace Robert Hossein de Lourdes. Un spectacle qui s’annonce unique, dans lequel l’artiste interprètera l’une des rencontres fondamentales dans le parcours de Bernadette Soubirous: l’abbé de Peyramale. La musique du spectacle est signée Grégoire tandis que les paroliers Lionel Florence et Patrice Guirao en sont les auteurs. La mise en scène, quant à elle, est assurée par Serge Denoncourt. Curieux et/ou amateurs de spectacles singuliers, vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places !
by Valentine
0.00 moyenne des internautes surToï Toï Toï (0% score) - 0 vote