Simon Parmentier

On aime

Le talent prometteur de Simon. Il explore déjà toutes les facettes de son art avec aisance et audace, sur scène et devant les caméras. Il donne la réplique à de jeunes artistes en herbe autant qu’à des chanteurs et comédiens dont la renommée n’est plus à faire. Sa carrière, déjà riche d’expériences diverses, ne fait que commencer, et c’est tout le mal que nous lui souhaitons !
Après avoir suivi une section théâtre au lycée, Simon a prolongé la pratique de sa passion au centre national dramatique de la Comédie de Reims, en 2017.
Il fait ses premiers pas sur scène en opéra, entre Mulhouse et l’Opéra National du Rhin dont il intègre la maîtrise.
De Bizet à Puccini, en passant Mozart et Verdi, il se frotte aux classiques (Carmen, La Tosca, La Flûte Enchantée, McBeth) et aux plus merveilleux récits : « Ali Baba ou les 40 voleurs » de Cherubini en 2010, « Le Chat Botté » de Cui en 2012…
Deux ans plus tard Simon se consacre au théâtre, alternant, là-aussi, les genres. Il joue W. Mouawad et D. Kelly; il déclame Feydeau et Euripide.
En parallèle, il ne boude pas les caméras, participant volontiers à des courts-métrages et à la série « Les Chamois », diffusé sur TF1 à partir de 2017, pour deux saisons. Sous l’œil du réalisateur Philippe Lefebvre il joue Thomas, le fils des Leroy, incarnés par François Berléand et Isabelle Gélinas.
Du 18 septembre au 9 novembre, Simon a rejoint la troupe de « Palace! », adaptée par Jean-Michel Ribes, réalisateur de la série télévisée originale, et Jean-Marie Gourio. Si le Palace du petit écran était riche en répliques et scènes cultes, ce format de spectacle musical lui a permis d’investir le Théâtre de Paris de toute sa folie pétillante, plus vivante que jamais grâce aux chorégraphies de Stéphane Jarny. Simon y incarne Zap et Mikaël Halimi est Zip: leur duo est unanimement salué par les critiques.

Les portes parisiennes du Palace! se ferment avant une tournée dans quelques mois, et Simon a déjà plusieurs projets sur le feu. On le retrouvera prochainement à l’affiche du film de Lucas Belvaux « Des Hommes ». Il tient également le premier rôle du court-métrage « Mauvaise Blague », réalisé par Matteo La Capria. Simon incarne Ben, l’auteur d’une ‘mauvaise blague’ sur les réseaux sociaux… le film a besoin de financements pour voir le jour dans les meilleures conditions possibles, une cagnotte de crowfunding sur Kiss Kiss Bank Bank est déjà ouverte.

by Valentine
5.00 moyenne des internautes surToï Toï Toï (96% score) - 1 vote