Qu’il nous tardait de découvrir ce nouveau spectacle des Folies Gruss, le formidable succès rencontré à Béziers cet été dans sa version à ciel ouvert n’ayant fait que renforcer cette envie déjà grande ! A l’affiche depuis une semaine dans le bois de Boulogne, nous avons pu être enfin récompensés hier soir de cette si longue attente.
Rappelons-le, les Folies Gruss, c’est bien plus qu’un spectacle. Avec une très jolie promesse : « Ici, les artistes sont vos hôtes ». En effet, que nous veniez en journée ou en soirée selon les dates, 3 temps distincts vous attendent :
le pré-show où vous pourrez vous restaurer et admirer les artistes qui viendront, au plus près de vous, faire démonstration de leurs talents
le spectacle à proprement parler sous le grand chapiteau
l’after-show où vous pourrez rencontrer et échanger avec les artistes.

Samedi 25 Septembre, nous arrivons dès 19H00 pour profiter au maximum de tous les temps proposés. Un grand barriérage orné de très belles bâches où figurent tous les artistes à découvrir (humains comme animaux) entoure tout le site comprenant chapiteaux et immenses barnums de réception interconnectés. Un tapis bleu nous guide jusqu’à l’entrée où se situent les caisses. Nous sommes accueillis par un orchestre et par Alexandre Gruss qui monte un magnifique frison. Il y a également deux box dans lesquels deux très beaux étalons se laissent caresser. Les lumières bleutées tamisées éclairent des drapés masquant les plafonds et nous aident à passer du monde réel à celui du rêve à venir. On trouve également un stand de merchandising très fourni et bien agencé.

Après ce grand hall d’entrée, nous accédons à l’espace d’accueil, lui aussi très joliment décoré. Deux musiciens contribuent à créer une atmosphère piano-bar très cosy. Plusieurs pôles de restauration rapide entourent cette salle et de charmantes hôtesses nous en expliquent le fonctionnement. Désirant faire un vrai repas, nous sommes invités à rejoindre un nouvel endroit, le grand restaurant attenant. Nous prenons place sur une des nombreuses tables mises à disposition, scannons le QR Code pour accéder à la carte et commandons notre repas. Comme vous le verrez si vous cliquez sur le lien, les prix sont tout à fait raisonnables et l’offre permettra de satisfaire tout le monde. La salle se remplit peu à peu, les plateaux sont apportés à table par les serveurs. Des plats non seulement beaux mais aussi très bons !

Les musiciens arrivent dans la salle, accompagnés par Candice Parise que nous nous faisons une joie de retrouver.

Le pré-show

Candice interprétera tantôt des morceaux seule, tantôt accompagnera les artistes qui vont se succéder au milieu des tables, transformant le restaurant en véritable cabaret. Numéros de dressage, de jonglage, d’équilibre ou encore aériens, somptueusement mis en valeur par cette voix hors du commun. Des petites pastilles de bonheur que chaque artiste présente au plus près du public. L’ambiance est chaleureuse et on ne voit vraiment pas le temps passer. Au point d’être surpris de savoir qu’il va déjà nous falloir rejoindre le chapiteau principal pour le spectacle. Il est déjà presque 21H00.

Le spectacle

C’est Candice, accompagnée par 7 musiciens, qui lancera le spectacle, avec un petit meddley musical savamment concocté pour mettre le public en condition. Et elle enchaînera avec une chanson très touchante, écrite et composée par Stephan Gruss et Sylvain Rolland, et tout, dans la suite de ce spectacle, sera l’illustration parfaite de ces mots si justes : « c’est de la folie, toute l’énergie de cette famille ».

Energie, mais aussi talents multiples. Car vous vous apercevrez très vite qu’ils savent tout faire ou presque. Bien évidemment, nous les savons dresseurs et écuyers hors pairs, mais ils sont aussi équilibristes, jongleurs, musiciens… Il vous faudra regarder la piste, mais aussi dans les airs au fil des 15 tableaux qui se succéderont. L’espace scénique évoluera, se transformera, pour à chaque fois, vous surprendre un peu plus encore.

Dans la plus grande tradition du cirque, vous serez émerveillés, émus, impressionnés… Même sans nez rouge, vous retrouverez des clowns. Et, à chaque apparition des chevaux, vous serez absolument subjugués par la technicité des exercices réalisés qui ne peuvent exister que par la profonde complicité et le respect qui unissent ici l’homme et l’animal.

Grâce et élégance se conjuguent à tous les niveaux, tant du point de vue des performances que de la scénographie qui sublime chacun des tableaux. La prestation de Candice et des musiciens finissant de donner à tout cet ensemble une cohésion et une intensité encore plus grande.

Grand coup de cœur à l’un des derniers tableau intitulé « la capriole » où Alexis Gruss retrace en quelques minutes tout le travail d’apprentissage, depuis le débourrage jusqu’à l’autonomie complète de Dartagnan, le tout dernier étalon ayant rejoint la troupe. Il effectuera ses derniers mouvements seul en piste sans personne pour le guider.

1H30 de spectacle, 50 étalons, et 3 générations de cette famille unie autour des mêmes passions : l’art équestre, l’art du cirque, et l’art du spectacle vivant. Bravo à toutes et tous !

L’after-Show

Les artistes seront les premiers à quitter le chapiteau, non pour rejoindre les coulisses mais l’espace d’accueil afin de venir à la rencontre du public et partager avec lui la fin de la soirée. Chacun peut aller discuter avec eux et les féliciter, demander des autographes, prendre des photos… Un madison retentit et les uns comme les autres s’unissent sur la piste pour danser ensemble.

Un très beau moment de partage qui au final nous emmènerait presque à revoir la fameuse phrase-promesse : plus qu’être vos hôtes, on a eu l’impression, nous aussi, de faire partie de la famille ce soir.

Alors, pour ça et pour tout le reste,

MERCI !

by Franck
4.00 moyenne des internautes surToï Toï Toï (81% score) - 5 votes